Objet mars 2017

Albert ANKER (1831-1910), Portrait de Calvin, 1859. © Musée historique de la Réformation, Genève. Exposé au MIR, Genève.

Dans une salle du MIR, le public peut admirer cette représentation de Calvin. Il s’agit d’une œuvre de jeunesse, réalisée par le célèbre peintre suisse Albert Anker (1831-1910), connu surtout pour ses scènes de genre.

En 1854, Anker abandonna ses études de théologie pour se consacrer à l’art. C’est en 1859 qu’il peignit ce portrait dont il avait reçu la commande. Pour ce faire, le peintre s’inspira librement de plusieurs éléments caractéristiques de l’iconographie calvinienne. On reconnaît, en effet, la figure amaigrie du réformateur, son long nez, sa barbe, le bonnet qui recouvre sa tête, l’habit sombre qu’il revêt, la Bible qu’il tient sous le bras et son geste de la main.

Samantha Reichenbach, conservatrice

 

Emplacement : MIR, salle du XIXe siècle rez.