Rencontres

Jeudi 17 octobre 2019 18:30

L’iconoclasme protestant est-il un cliché?

Particulièrement mises en évidence dans l’exposition Visages de Théodore de Bèze actuellement au MIRles Icones représentent l’un des ouvrages les plus fascinants dans l’œuvre du successeur de Calvin. Pas moins de quarante portraits de personnalités importantes de la Réforme y sont reproduits, accompagnés de nombreuses notices biographiques.

Spécialiste de la culture du souvenir dans l’Europe protestante, l’agrégée d’histoire Marion Deschamp revient sur ce surprenant « culte de l’image » déployé chez Théodore de Bèze, un des pères de l’orthodoxie réformée.

Tarifs : 18 / 12 / 10


Intervenante

Marion Deschamp

Inscription