Sur la colline

Dès les premiers temps de la colonisation européenne, les futurs Etats-Unis se sont perçus comme une nation pionnière exposée au regard du monde entier. Très vite, l’image biblique d’une ville brillante exposée sur une hauteur a imposé aux Américain un devoir d’exemplarité. Les grandes figures du pays ont repris régulièrement cette image.

A City Upon a Hill (57)

Ce motif qualifie la vocation exceptionnelle de leur pays ressentie de tout temps par les Américains. Il doit pouvoir servir de modèle au monde entier. L’expression est tirée de l’évangile de Matthieu où Jésus déclare qu’«une ville située sur une hauteur ne peut être cachée». C’est le premier gouverneur de Boston John Winthrop (1587-1649) qui utilisa la formule. Elle a notamment été reprise par les présidents Kennedy et Reagan, et par Barack Obama, dans un discours à Boston en 2006.


Image de Barak Obama prononçant un discours
à l’Université de Boston le 2 juin 2006.