Objet avril 2018

Collectif, Premier registre de la Compagnie des Pasteurs, Genève, 1546-1553. Détail d’une page avec la signature de Jean Calvin. © Eglise protestante de Genève. Exposé au MIR.

Parmi les joyaux inestimables du MIR, se trouve ce recueil de documents manuscrits. Il s’agit du tout premier registre de la Compagnie des Pasteurs de Genève, l’organe qui avait pour devoir de veiller sur la bonne orthodoxie de ses membres et sur la moralité. 

Recopié par le secrétaire d’alors, le texte des Ordonnances ecclésiastiques (1541) de Calvin, qui fixe l’organisation de l’Église et donne naissance, notamment, à la Compagnie des Pasteurs, constitue le préambule de l’ouvrage. Sont ensuite rassemblés des procès-verbaux, des règlements ainsi que des échanges de lettres datant des années 1546 à 1553, et qui constituent un très précieux témoignage sur la vie genevoise au temps de la Réforme calvinienne.

Le registre contient diverses résolutions, par exemple sur la visitation des paroisses ou sur les divorces. On peut aussi y lire un avis adressé le 3 juin 1547 par la Compagnie des Pasteurs aux autorités bernoises, concernant des abus à punir dans le Pays de Gex qui dépendait alors de Berne. La missive est signée par tous les pasteurs de Genève avec, en tête, Calvin. On trouve encore le procès, en 1551, de Jérôme Bolsec, qui avait publiquement attaqué la doctrine de Calvin sur la prédestination. Bolsec fut banni de Genève en décembre 1551.

Après une période d’absence due à sa digitalisation complète – aux Archives d’Etat de Genève – et à la restauration de sa reliure, ce formidable recueil est à nouveau exposé au Musée !

                                                                                             Samantha Reichenbach

Emplacement : MIR, salle de Genève et Calvin.