Lundi 21 septembre, journée du Jeûne Fédéral, le Musée est ouvert de 10h à 17h.

 

VISITEZ LE MIR EN TOUTE SÉCURITÉ

grâce au plan de protection mis en place.

Plan de protection

Assemblée dans le Désert

Gravure représentant une assemblée dans le Désert.
A l’orée d’un bois, les participants sont rassemblés autour d’un pasteur qui prêche depuis une chaire démontable.

La révocation de l’Edit de Nantes, décidée en octobre 1685 par Louis XIV, abolit le régime de tolérance institué en 1598 en faveur de la Réforme. Le quart environ des 800 000 Réformés français quittèrent le royaume, bravant les décrets qui le leur interdisaient, pour chercher asile dans les pays protestants d’Europe.

Ceux qui restèrent furent convertis de force, mais nombre d’entre eux résistèrent au risque d’être jetés en prison, condamnés aux galères et même exécutés. Ils se réunirent clandestinement pour prier dans des lieux écartés qu’on désigna sous le terme de « Désert » et réorganisèrent en secret des Eglises au cours du 18e siècle.

 

L. BELLOTTI, d’après Jean-Jacques Storni, Assemblée dans le Désert, gravure sur cuivre, 1775.