Chaire portative

Chaire du désert de Monteils (Gard)

Cette structure que l’on recouvrait de tissu servait de chaire permettant aux pasteurs de présider les cultes dans la clandestinité après la Révocation de l’édit de Nantes. Elle était démontable pour pouvoir être transportée facilement.

On en voit une en situation sur l’estampe accrochée contre le miroir de cette salle.

 

Elle fait l’objet d’un prêt au MIR accordé par le Musée du Désert de Mialet qui l’a reçue de la paroisse de Vézénobres.

 

mars 2020