Luther en enfer et Calvin en enfer

Egbert II van Heemskerck (actif à Londres vers 1686-1744).
Huiles sur toile. Vers 1700-1710.
Genève, Musée international de la Réforme.

 

Acquisition faite grâce à la générosité des familles Hempel
et de François Micheli et Lorenzo Pedrazzini.

 

Les deux tableaux mettent en scène Luther et Calvin qui, tels des monarques accueillis par leurs sujets, entrent triomphalement en enfer, accompagnés par leur cortège démoniaque, et s’y sentent comme chez eux. Ils semblent ainsi répondre à des gravures anti-catholiques qui montrent l’entrée triomphale de l’Eglise romaine en enfer. Peints à Londres, ils sont destinés à un milieu hollandais lié au parti catholique de Jacques Stuart, écarté du trône d’Angleterre en 1701.