Vendredi 21 Juin 2024 : Ouvert 10H00-17H00

Événement passé

Rencontre entre Enki Bilal Remy Ourdan

Découvrir

Partager cette page sur les réseaux sociaux :

Enki Bilal et Rémy Ourdan : La terrible sincérité des dessins d’enfants

Ce sont deux de ses parrains prestigieux de l’exposition. Le dessinateur et artiste Enki Bilal et le correspondant du Journal Le Monde en Ukraine Rémy Ourdan étaient au MIR le 4 mai pour le lancement de Déflagrations, en compagnie de sa commissaire Zérane S, Girardeau.

Compagnons de route dès 2017 de l’association du même nom à l’origine de l’exposition, ces fortes personnalités ont évoqué devant une salle comble leurs motivations et l’importance de sauvegarder et montrer ces 140 réalisations hors du commun. «Il y a une sincérité terrible dans ces témoignages, commente l’auteur des Phalanges de l’ordre noir. Le trait apporte quelque chose d’extrêmement fort. Il n’est pas calculé, mais au contraire reproduit dans une espèce d’urgence». Correspondant de Guerre au Monde depuis les conflits en ex Yougoslavie, Rémy Ourdan a régulièrement vu passer sous ses yeux des dessins d’enfants victimes de la guerre. Ils lui parlent immédiatement: « Ils montrent une réalité brutale, insupportable, qu’on ne voit pas sur les écrans de télévision ou sur les photos».

Pour Zérane Girardeau, «exposer ces dessins c’est donner une place aux enfants, nous amener à mieux reconnaître leurs expériences de la violence, leurs mémoires et leurs expressions à part entière. C’est aussi renforcer nos vigilances et nos résistances face aux discours montant qui construisent des figures de “l’ennemi”».

En savoir plus sur l’exposition Déflagrations

Retour aux événements